Principe de fonctionnement du logiciel

Sans en dévoiler tous les secrets de fabrication, voici quelques éléments constitutifs du logiciel MyLotoStat :

En partant de diverses observations nous pouvons voir que certains événements se produisent plus souvent que d'autres, que ce soit des observations mathématiques comme la somme des cinq numéros ou figuré comme une suite de nombres, en s’efforçant de capter la modularité du mouvement que suivent les paramètres et en extrayant un maximum d'observations MyLotoStat permet de proposer des combinaisons qui, d'après les tests faits sur les précédant tirages, augmente considérablement l'espérance de gain comparativement à une méthode de jeu classique où seul le hasard intervient.

Divisé en trois grandes catégories de filtrage, le logiciel analyse plus d'une centaine de paramètres (et jusqu'à des milliers de sous éléments) dans diverses configurations pour construire son modèle de données et filtrer toutes les combinaisons pour ne garder que celle qui s'inscrive le mieux dans la continuité dépendamment des tirages d'historique.

Le théorème central limite, la théorie des grands nombres, martingales, calcul stochastique, méthode de Monte-Carlo et d'autres théories sont utilisées au sein de MyLotoStat.